Pôle Vie Scolaire

Le pôle Vie Scolaire au LFA
Il est composé d´une CPE (Conseillère Principale d´Education) et d´une équipe composée de 6 Assistantes d´Education, d´1 assistante pédagogique et d´1 assistante de Vie scolaire.
La CPE participe aux activités éducatives au sein du collège et du lycée sans enseigner. Ses fonctions contribuent à placer les élèves dans les meilleures conditions possibles  pour leur réussite scolaire.
Ses responsabilités sont réparties principalement dans trois domaines :

  • l´organisation et bon déroulement de la vie collective hors du temps classe
Elle gère les absences des élèves, surveille les entrées et sorties, fait respecter le règlement intérieur et les consignes de sécurité (en particulier pendant les récréations, la pause-déjeuner et les intercours).
C'est à elle que les élèves s'adressent en cas de problème (absence, retard, exclusion, malaise, vol, bagarre, changement de section, etc).
  • la médiation
La CPE travaille de concert avec les enseignants, le chef d'établissement, la COP (conseillère d'orientation-psychologue) et l'assistante sociale pour offrir aux élèves les meilleures conditions de réussite. Il fait régulièrement le point avec ses collègues pour trouver des solutions adaptées aux jeunes en difficulté. Avec le CESC (Comité d´Éducation à la santé et à la Citoyenneté), la CPE met en œuvre des actions de prévention et d´information auprès des élèves à tous les niveaux de leur scolarité.
Véritable médiatrice entre les élèves, leur famille et l'administration, elle privilégie le dialogue afin d'améliorer la vie au sein de l'établissement.
 
  • l´animation éducative
La CPE assure le bon fonctionnement des instances de dialogue et d´écoute entre l´établissement scolaire et les élèves comme le Conseil de Vie collégienne, le Conseil de vie lycéenne, l´ Assemblée générale des délégués. Elle crée une dynamique afin de favoriser l'expression et l'émergence d'idées. Elle encourage les initiatives et facilite leur mise en oeuvre.
Elle préside le Foyer socio-éducatif pour organiser les fêtes franco-allemandes et toute autre activité festive à la demande des élèves (Bal, Abistreich, Fasching etc).
La CPE est un personnage-clé au collège et au lycée, qui suppose de nombreuses qualités humaines et un goût affirmé pour la communication et le contact avec les jeunes mais aussi pour l´organisation : planning de la demi-pension, gestion de l'équipe des AEDs, etc. Autant de tâches qui nécessitent un vrai sens logique.
 
Assistante d´éducation, assistante pédagogique et assistante de vie scolaire
Elles sont en cela le bras droit de la CPE, l'informant du comportement des élèves, des éventuels problèmes décelés, et prononçant des punitions.
La tâche première des assistantes d'éducation consiste en la surveillance et l'encadrement des élèves durant le temps scolaire : études et permanences, internat, réfectoire, surveillance des locaux, récréations, accès et portails.
Elles sont les garantes de la sécurité ainsi que du respect des droits et de la personne de chaque élève.
Elles travaillent en équipe et participent, auprès du CPE, au contrôle d'assiduité (appel quotidien, tenue du registre des absences et des retards, etc) et de discipline (surveillance des retenues) des élèves de l'établissement.
De plus, au contact des élèves durant les périodes de récréation et de repas, elles répondent à nombres d'interrogations adolescentes, peuvent jouer un rôle préventif important et assistent les élèves lors de tracas divers (soins légers, écoute, cartable perdu, règlement de querelle ou bagarre, etc)
Elles assument parfois un rôle pédagogique auprès des enfants dans le cadre du soutien scolaire, de l'aide aux devoirs, de l'aide à l'utilisation des nouvelles technologies, de l'animation sportive et culturelle, de l'encadrement de voyages et sorties scolaires. Elles se nomment alors assistantes pédagogiques, mais le plus souvent les autres AEDs occupent aussi cette fonction.
Ces tâches leur demande d'être proches des élèves, de connaître leurs préoccupations et d'être informées de la vie de la cour de récréation.
C'est un rôle parfois ambigu. Le plus souvent appelées par leurs prénoms et tutoyées par les élèves, les assistantes d'éducation cumulent sur elles les figures de prévention, d'entraide et d'autorité.
Enfin, notamment hors du temps de présence des élèves, les AEDs peuvent être sollicitées par le chef d'établissement pour participer à des tâches administratives diverses. Ce qui ne correspond pas à une obligation, mais participe d'un héritage tacite des anciennes fonctions des MI-SE.
La loi du 30 avril 2003 a également prévu la mise en place d'assistants d'éducation formés à l'intégration des élèves handicapés ou à difficultés particulières, appelés AVS (Assistants de Vie Scolaire). Le LFA dispose également d’une Assistante de Vie Scolaire.
 
 

 

«